CH AEV, Raphael Ritz Ritz Raphael, 1450-2009 (Fonds)

Archive plan context


Level:Fonds

Identification area

Ref. code:CH AEV, Raphael Ritz
Title:Ritz Raphael
Type d'archives / Archivtyp:Famille
Creation date(s):1450 - 2009

Information on extent

Nombre d'unités matérielles / Anzahl Einheiten:1 boîte toilée, 1 registre (Raphael Ritz)
21 boîtes Valère, 1 boîte spéciale, 1 registre, 1 boîte pour rouleau (Famille Raphaël Ritz)
Running meters:5.14

Information on context

Producteur / Aktenbildner:Raphael Ritz; Walter Ritz; Famille Ritz; Divers.
Administration history:Ritz, famille.

Famille de paysans de montagne et d'artisans de la vallée de Conches qui a donné depuis le XVIIe siècle. un grand nombre d'artistes, ainsi que quelques magistrats locaux et délégués à la Diète valaisanne. A l'origine aussi appelée Riitsch ou Ritsch. Hans Riitsch d'Obergesteln, le premier représentant connu de la famille, est mentionné vers 1486 comme capitaine d'une compagnie franche en Italie du Nord. Il est néanmoins probable que les Ritz soient originaires du hameau aujourd'hui abandonné de Rottenbrigge (comm. Niederwald) comme par exemple Simon Ritsch, major de Conches en 1568 et délégué à la Diète en 1587. Des branches s'établirent à Selkingen, Blitzingen, Ernen, Bellwald et Bitsch.
Au début du XIXe siècle, les trois fils de Josef Ignaz, agriculteur à Niederwald, et de la fille du sculpteur Valentin Schwick, Katharina, s'illustrèrent notamment comme peintres. Ils furent à l'origine d'une dynastie d'artistes, tels Lorenz Justin (1796-1870), portraitiste et peintre d'église, Franz (1798-1859), peintre et doreur, et Anton (1800-1853), sculpteur. Le fils de Lorenz Justin, Raphael, fut l'un des peintres suisses les plus importants de son temps, et son petit-fils Walter fut physicien et mathématicien. César Ritz, le "roi de l'hôtellerie", était également originaire de Niederwald.

Source: Dictionnaire historique de la Suisse, auteur de la notice: Bernard Truffer (http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F25127.php, 04.07.2011)



Ritz, Raphael.

Dates d'existence: 1829-1894.

Né le 17.01.1829 à Brigue, Raphael Ritz est le fils de Lorenz Justin, portraitiste et peintre d'église, et de Josefa-Clara Kaiser. Catholique. Il épouse en 1875 Caroline Nördlinger, de Tübingen. Cours de dessin chez son père, puis formation de peintre chez son oncle Heinrich Kaiser à Stans (1851), études à l'académie des beaux-arts de Düsseldorf chez Wilhelm von Schadow et Theodor Hildebrandt (1854-1856). De 1856 à 1860, Raphael Ritz travailla dans l'atelier de Rudolf Jordan. En été 1860, il ouvrit un atelier à Düsseldorf et connut ses premiers succès internationaux. Les randonnées qu'il fit dans sa jeunesse éveillèrent en lui le goût des paysages. Son oeuvre resta liée à l'école de Düsseldorf, en particulier à la peinture folklorique de Jordan.
Raphael Ritz revenait régulièrement en Valais où il trouvait l'inspiration pour ses études de paysages et de coutumes populaires et il finit par s'y établir définitivement en 1866 pour raisons de santé. Ses processions colorées, ses costumes traditionnels multicolores plantés dans un décor valaisan ou encore ses scènes populaires évoquent la vie de son canton. Il réalisa en 1888 pour la salle de réunion du palais du gouvernement à Sion deux tableaux de grand format représentant la correction du Rhône et la matze. Raphael Ritz était lié d'amitié avec Frank Buchser et Rudolf Koller et soutenait le groupe d'artistes de Savièse.
Il publia aussi des ouvrages de sciences naturelles et s'intéressa à l'archéologie et à l'histoire de l'art; avec Johann Rudolf Rahn, professeur d'histoire de l'art à l'université de Zurich, il entreprit des promenades culturelles en Valais. En 1883, il participa à la création du musée cantonal d'archéologie au château de Valère (auj. Musée cantonal d'histoire) à Sion. Membre de la Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses, alors le seul Valaisan, il fit également partie de la Société suisse pour la conservation des monuments historiques et de la Société d'histoire de la Suisse romande.
Il mourut le 11.04.1894 à Sion.

Source: Dictionnaire historique de la Suisse, auteur de la notice: Thomas Freivogel (http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F22095.php, 04.07.2011).
Ritz, Walter.

Dates d'existence: 1878-1909.

Né le 22.02.1878 à Sion, Walter Ritz est le fils de Raphael Ritz, peintre. Célibataire. Collège à Sion, puis études de mathématiques et de physique à l'Ecole polythechnique fédérale de Zurich et à l'université de Göttingen (1897-1903), doctorat à Göttingen en 1903. Séjours d'études à Leyde, Bonn et Paris. Plusieurs cures pour soigner sa tuberculose (1904-1907). Ne croyant plus à une guérison, Walter Ritz poursuivit ses recherches à Göttingen (1908) et y obtint son habilitation en 1909. On lui doit des théories importantes sur le rayonnement, le magnétisme et l'électrodynamique. La méthode variationnelle de Ritz servit de base théorique à la méthode des éléments finis et à la mécanique quantique. L'un de ses apports majeurs est le principe de combinaison de Ritz (1908). Physicien de génie, Walter Ritz se pencha en outre sur les fondements de l'électrodynamique. Sa théorie de la propagation balistique de la lumière fut rejetée par Albert Einstein et abandonnée au profit de la théorie de la relativité restreinte. Prix Leconte de l'Académie des sciences de Paris à titre posthume en 1909.
Walter Ritz décède le 07.07.1909 à Göttingen.

Source: Dictionnaire historique de la Suisse, auteur de la notice: Erwin Neuenschwander (http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F32001.php, 06.07.2011).

Modalité d'entrée / Eingangsmodalitäten

Numéro d'entrée / Eingangsnummer:1977/3; 2007/69 (R 4); 2009/19 (Raphael Ritz, Famille)
Date d'entrée:1/14/1977
12/28/2007
7/20/2009
Type d'entrée:Don/Dépôt

Information on content and structure

Content:Raphael Ritz:
R 1-4: Register
1-10: Genealogica
P 1-160: Papiere

Raphael Ritz, famille (2009/19):
A 1-14: Raphael Ritz
B 1-5: Carolina Ritz
C 1-3: Wally Ritz
D 1-6: Walther Ritz
E 1: Maria-Maya Ritz
F 1-2: Martha Ritz
G 1-5: Hermann Ritz
H 1-3: Maya Ritz
I 1-4: Elisabeth Ritz
J 1-3: Emmy Schatzmann
K 1-7: Divers


Remarques concernant le sous-fonds 2009/19:

Cet ensemble de documents concerne à des degrés divers Raphael Ritz et ses descendants. Sur Raphael, le fonds livre des informations précieuses, tant sur le plan personnel (correspondance avec sa future femme Carolina Nördlinger, testament olographe) que sur le plan professionnel. Parallèlement aux gravures et aux documents relatifs à différentes expositions, le fonds comprend deux petits livres de comptes, qui renseignent bien sur l'aspect matériel de l'activité artistique du peintre. Le fonds documente aussi l'activité de Raphael Ritz dans le domaine de l'archéologie (plusieurs études autographes), de même que son travail pour le Club Alpin Suisse (un relevé panoramique notamment est très certainement un original). Il comprend également un tampon de signature ainsi que de nombreuses coupures de presse.

C'est sur Walther Ritz, le premier fils de Raphael, que le fonds présente la documentation la plus complète et la plus intéressante. Au niveau personnel, et parallèlement à plusieurs papiers officiels (certificats d'origine, de doctorat et d'ensevelissement), il comprend deux petites perles pour qui s'intéresse à l'homme et au physicien: un carnet de notes, avec plusieurs petits croquis et réflexions, et un autographe de sa dissertation de fin de collège, sur "l'infini dans le nombre, l'espace et le temps". Au niveau scientifique, le fonds atteste de la valeur du jeune Walther Ritz par une correspondance nombreuse avec plusieurs savants de son temps (Pierre Weiss, Aimé Cotton, Paul Hertz, Rud Fueter notamment), et il comprend pratiquement l'intégrale des articles publiés par le jeune physicien suisse. On sait qu'une controverse opposa Walther Ritz à Albert Einstein, au sujet du rayonnement électromagnétique. Le fonds garde trace de cette controverse via les articles qui en ont marqué les étapes, et comprend une autre preuve des relations entre les deux hommes: parmi les imprimés donnés à Walther par d'autres scientifiques (comme l'atteste la mention "überreicht vom Verfasser"), on retrouve un exemplaire de "Zur Elektrodynamik bewegter Körper", l'article fondateur de la relativité restreinte.

Les documents relatifs aux autres descendants de Raphael intéressent surtout l'histoire de la famille, mais on y retrouve plusieurs photographies de la Suisse et du Valais au début du 20ème siècle, et la correspondance de Hermann, comme celle de sa fille Elisabeth, a fréquemment trait à Raphael et à Walther (dépôt d'oeuvres d'art, articles posthumes sur Walther, etc). Le fonds comprend également différents documents plus anciens, vraisemblablement hérités de la famille Nördlinger pour certains d'entre eux, de même que plusieurs documents en lien avec César et Lorenz-Justin Ritz.
Appraisal and destruction:2009/19:
Hors quelques pièces ou groupes de documents isolés (photos à double ou dessins d'enfant d'Elisabeth Ritz, par exemple), tous les documents concernant la famille Ritz ont été conservés. Les principaux documents à avoir été éliminés concernaient Emmy Schatzmann, belle soeur de Hermann Ritz. Le principe appliqué a été de conserver uniquement ce qui concernait la famille Ritz, et 5 boîtes environ de documents personnels, de correspondance et de photos ont ainsi été jetées (plusieurs albums, avec des photos de vacances notamment). Exception a été faite pour les documents d'un intérêt particulier : lettre officielle aux Suisses mobilisés en 1914 par exemple, ou encore anciennes photographies du Valais. Les photographies de la famille Schatzmann ou les photos diverses trouvées dans le fonds (une demi-boîte environ) ont été éliminées suivant le même principe. Les articles scientifiques de Walther Ritz ont tous été conservés, en deux exemplaires lorsque cela était possible. Les exemplaires restants ont été transmis à la Médiathèque Valais - Sion. [Pierre Blanc, auxiliaire AEV, 2009].

Conditions of access and use

Emplacement / Standort:3 B 77/1-2
3 C 32/4: 1 boîte (cotes A 1/1, A 5/6-7, A 11/5 et K1)
3 C 43/2: 1 boîte (Raphaël Ritz de Lax A-F)
Finding aids:Raphael Ritz: Inventaire papier de 36 pages.
 

Usage

End of term of protection:12/31/2009
Permission required:Aucune
Physical Usability:Sans restriction
Accessibility:Publique
 

URL for this unit of description

URL: https://scopequery.vs.ch/detail.aspx?ID=1353
 

Social Media

Share
 
Home|Shopping cartno entries|Login|fr de en
State archives Valais - Online Search